Présentation Nos maisons Promotions News Contact  
  .: Hecht et Bannier (LANGUEDOC - ROUSSILLON - PROVENCE

Créée en 2002 par Grégory Hecht et François Bannier, Hecht et Bannier est la première Maison de Négoce et d'Elevage dédiée aux vins du Sud de la France.

Ils font le pari d'établir sous leur nom une référence qualitative régionale à travers une gamme unique de vins d'appellations. D'un millésime à l'autre, leurs vins doivent permettre aux amateurs de découvrir l'extraordinaire qualité et richesse des régions du Roussillon, Languedoc et Provence.

Sélection :  Chaque année, ils visitent plus d'une centaine de producteurs de chaque appellation, pour ne sélectionner que les meilleurs vins. Ces vins viennent le plus souvent des vignobles plus frais où il n'est pas rare de trouver des vignes âgées d'une centaine d'années.

Assemblage : L'objectif est de révéler la complémentarité de chaque lot et de comprendre ce qu'ils s'apportent les uns aux autres. Chaque assemblage est constitué généralement de cinq à dix provenances dsitnctes.


.: Sélection de quelques vins de cette maison
Minervois A.O.C 2014

Elevage : 30 % en cuve inerte, 20 % en demi muids (neufs et bois de 1 vin), 20 % en barriques de 225 L (neuves et bois de 1 vin), 30 % en barriques de 400 L (bois de 1 et 2 vins).

Origines : La Livinière, Pépieux, Siran, Aignes, Caunes.

Cépages : Syrah majoritaire, Grenache et Carignan.

Mise en bouteille : juillet 2013

Assemblage : Dans le Minervois, le millésime est contrasté entre un hiver qui s'est révélé doux à partir de janvier et une période estivales plutôt fraîche et humide. En effet, pendant les mois d'hiver, la pluviométrie fut sensiblement déficitaire et annonce alors une année limitée due aux faibles réserves en eau dans les sols. C'est seulement à partir de Mars que de fortes précipitations viendront combler le déficit hydrique et favoriser le débourrement de la vigne, en avance d'une quinzaine de jours. Le printemps fût chaud et ensoleillé avec des températures supérieures  aux normales de saison, de jours comme de nuits. Le cycle végétatif s'accélère mais cette avance s'atténue au cours de l'été qui fut plutôt doux et où alternèrent des phases froides et chaudes. A l'heure des vendanges,  le soleil est bien là accompagné de nuits fraîches; des conditions rêvées pour récolter des grappes abondantes aux baies juteuses. Le Minervois 2011 est un vin avenant ôù l'élevage marque encore la trame du vin à la mise en bouteille. Toujours assemblé autour de la Syrah mais avec une proportion supérieure de Grenache et de Carignan par rapport aux précédents millésimes. Il reste immédiat, rond et équilibré avec de belles notes de fruits mûrs, de fruits noirs et de ronce.

 

12.35 €
 h.t. par bout.
St Chinian A.O.C 2011

Elevage : 35 % Cuve inerte, 20 % en demi-muids (bois de 1 et 2 vins), 45 % en barriques de 225 L et 500 L (bois de 1 et 2 vins).

Origines : St Chinian, Combejean, Pierrerue, Assignan, Quarante, Cruzy.

Cépages : Syrah majoritaire, Grenache, Mourvèdre.

Mise en bouteille : juillet 2013

Assemblage : Après les difficultés rencontrées en 2010, le millésime 2011 marque le retour à une année de production normale. Durant l'hiver, de nombreuses précipitations ont permis une reconstitution des réserves hydriques satisfaisante. Le printemps, particulièrement chaud et sec favorisa le développement prématuré du cycle de la vigne. A l'arrivée du mois de juin, on annonce un millésime avec une précocité record. L'été qui suit débute avec un mois de juillet plutôt frais et pluvieux, qui fit perdre son avance à la vigne mais permit de conserver un très bon matériel végétal, principalement sur les coteaux. Il faudra attendre septembre et le début des vendanges pour retrouver des conditions météorologiques normales et de saison, chaud et ensoleillé sur toute l'appellation. Notre Saint Chinian 2011 est comme à l'accoutumé basé sur la Syrah. Plus que jamais sur ce millésime, il faudrait plus exactement en parler au pluriel puisque les caractères sont diamétralement opposés entre celles qui proviennent des schistes et celles des argilo-calcaires. Les dates des vendanges entre les deux zones varient de près de trois semaines. Cette année aussi, grâce aux bonnes conditions de fin de vendange. , la proportion de Mourvèdre croït de façon importante. Aussi l'assemblage préstente t-il un caractère plus vineux et plus structuré qu'à l'habitude. Cette densité et cette profondeur assez uniques apportent sérieux et cacartère, avec un potentiel de garde très prometteur.

 

 

 

 

 

 

+

14.35 €
 h.t. par bout.
Faugères A.O.C 2012

Elevage : 10 % en cuve, 50 % en demi-muids neufs, 40 % en demi-muids de 1 et de 2 vins.

Origines : Autignac : Faugères, Lenthéric, Cabrerolles.

Cépages : Syrah largement majoritaire, Grenache, Carignan, Mourvèdre.

Mise en bouteille : juillet 2013

Assemblage : Comme sur une large partie du piémont languedocien, les précipitations arrivent en fin d'hiver à Faugères où elles sont importantes, notamment en mars et favorisent une reocnstitution très saistaisante des réserves hydriques. Le printemps est une alternance d'épisodes pluvieux et de périodes chaudes et ensoleillées provoquant une forte pression des maladies en général et en particulier le mildiou ainsi qu'un départ précoce du cycle de la vigne ralenti par un début d'été beaucoup plus frais. Ce n'est qu'au mois d'août q'une véritable chaleur méditérranéenne s'installe, atteignant même un pic de canicule fin août suivi de quelques orages violents. Le vent du nord viendra sécher le vignoble et les maturités optimales seront obtenues sur les cépages les plus tardifs grâce à un véritable été indien. C'est donc naturellement que nous augmentons la part de Grenache et de Mourvèdre cette année pour un assemblage très démonstratif tou au long de l'élevage. La soyeuse étoffe des Grenache enveloppe la rigueur et la puissance tanique du Mourvèdre : une main de fer dans gant de velours... 

20.55 €
 h.t. par bout.
Côtes de Provence Rosé 2018

Elevage : Cuves inertes, inox et béton.

Origines : Saint Antonin, Entrecasteaux, Carcès, Pourrières, La Londe-Les-Maures.

Cépages : Cinsault, Grenache, Syrah.

Mise en bouteille : Janvier 2014

Assemblage : 2013 restera dans les mémoires comme une des récoltes les plus tardives. A écouter les anciens, cela ne s'était pas vu depuis trois decennies : les derniers raisins sont ramassés vers le 20 octobre sur le pémont provençal. L'année avait commençé par un hiver long et froid suivi d'un printemps pluvieux. Bien que moins difficile que dans la plupart des autres régions, la floraison a tout de même été perturbée entrainant une coulure importante sur les Grenache, réduisant la production sur ce cépage. Le temps chaud et sec est finalement arrivé fin juin jusqu'à mi/fin août mais le retard de maturité était là. Un très faible taux de sucre a été mesuré début septembre, mais d'excellentes conditions sanitaires dans le vignoble. Le Sud de la France et la Provence en particulier ont été particulièrement favorisés car le millésime s'est fait entre le 10 septembre et mi-octobre. Nous avons profité d'un fantastique été indien qui a permis lentement mais sûrement d'atteindre une belle maturité et au final une récolte de très belle qualité. Petite récolte, mais de beaux raisins. L'autre fait marquant du millésime concerne les acidités qui sont très élevées et qui préservent un côté très rafraichissant dans les rosés. En conséquence, notre assemblage qui comporte un peu moins de Grenache qu'en 2012, sera plus sur le fruit et le côté croquant du Cinsault avec une discrète note d'épices douces de la Syrah.

12.35 €
 h.t. par bout.
Côtes de Provence Blanc Hecht et Bannier

Cépages : Vermentino (rolle).

Assemblage : Pour notre côtes de Provence Blanc, nous avons choisi d'élaborer un vin autour du seul cépage Vermentino, aussi connu sous le nom de rolle, le grand cépage gastronomique de la Provence. Originaire de Corse et importé en métropole au 19ème Siècle, il possède la capacité d'évoluer en bouteille sur 3 ou 4 années en gagnant sans cesse en complexité. Robuste, il se plaît particulièrement dans les terroirs chauds et secs et trouve parfaitement sa place dans les vallées caillouteuses.

Elevage : Cuves inertes, inox et béton.

Dégustation : Notre Côtes de Provence Blanc Bio est un vin à la personnalité méditerranéenne affirmée, vif et aromatique, qui révèle des notes de fleurs blanches, d'anis et de garrique. L'élevage exclusivement en cuve permet à ce vin de préserver fraîcheur et finesse. Comme nous l'apprécions dans notre jardin aixois, dégustez-le avec quelques amis autour d'un beau loup grillé, d'une salade d'artichauts ou d'un fromage de chêvre parfumé.

11.15 €
 h.t. par bout.
Bandol Rosé Hecht et Bannier

Origines : Ollioule

Cépages : Mourvèdre, Grenache, Cinsault

Assemblage : L'appellation Bandol jouit d'une grande diversité de sols, de sous-sols et de cépages. Dans la réalisation de ce Bandol rosé, notre objectif est d'aller très loin dans l'expression du Mourvèdre et de faire un réel Bandol Rosé.

A la différence de notre Côtes de Provence Rosé, très buvable et rafraîchissant, notre bandol est un rosé structuré, de deuxième partie de saison, avec d'autres accords mets / vins et une vraie aptitude au vieillissement. Les Mourvèdres issus des terroirs plus frais et tardifs de l'appellation constituent la majorité de notre assemblage. Pour un Bandol Rosé raffiné, capable de se conserver avec bonheur plusieurs années et offrant dans son évolution un visage renouvelé.

Elevage : Cuve inerte.

Dégustation : Intense et aromatiquement expressif au nez, notre Bandol Rosé révèle des notes d'agrumes, de pamplemousse et d'abricot. La bouche est agréablement ciselée, avec de la densité et de la fraîcheur. Au delà de 5 ans en bouteille, elle gagnera en amplitude et en onctuosité.

Comme nous l'apprécions sur notre table aixoise, osez lui offrir la délicatesse de la gastronomie provençale : quelques tranches de poultargue ou une tempura de fleur de courgette et puis encore une purée de pois chiche à l'ail nouveau et au safran ou une poêlée de supions.

14.35 €
 h.t. par bout.
Bandol Rouge Hecht et Bannier

Cépages : Mourvèdre majoritaire, Grenache, Cinsault

Assemblage : Comme tous nos crus, Bandol repose sur un assemblage de plusieurs terroirs à l'intérieur de l'appellation. ainsi, les vins profonds du chemin de l'argile sont associés à ceux des éboulis calcaires autour de Saint Cyr. Tout à fait à l'Est, sur la commune de Sainte Anne d'Evenos, la plus froide de la zone, bénéficiant des entrées maritimes, nous avons sélectionné un approvisionnement qui apporte fraîcheur et distinction.

Elevage : 20 mois en foudre puis assemblage des différentes provenances 6 mois en cuve béton.

Dégustation : Croquant et dense, riche, mûr et plein, il est à la fois précis et d'une grande élégance. Sans aucun doute le vin de plusieurs décennies.

20.55 €
 h.t. par bout.
Languedoc Rosé Hecht et Bannier

Origines : Pépieux, Saint Chinian

Cépages : Syrah majoritaire, Grenache, Cinsault.

Assemblage : Dans le Sud de la France, le long de la mer Méditerranée, s'étend le plus ancien et le plus grand vignoble de notre pays : le Languedoc-Roussillon. Il offre une grande variété de terroirs que nous vous proposons de découvrir dans ce vin de fruit.

Dès la vendange, les raisins sont identifiés pour faire du rosé, ramassés plus tôt, ils préservent un niveau d'acidité supérieur à  ceux destinés à la production de vins rouges.

Notre Languedoc rosé est un bouquet de fruits frais. Son assemblage est composé autour des Syrah florales des vignobles d'altitude de la zone de Saint-chinian que le Grenache complète par sa rondeur. De frais Cinsault aux notes de groseille et de griotte apportent également vivacité et finesse.

Elevage : 100 % cuves inertes.

Dégustation : Charmeur au nez, sur des notes florales et de fruits frais (groseille, griotte). ce languedoc rosé révèle en bouche une belle vivacité et du croquant tout en gardant rondeur et finesse. Appréciez-le notamment avec quelques calamars sautés ou des oursins.

5.95 €
 h.t. par bout.
Languedoc Rouge A.O.C

Cépages : Syrah majoritaire, Grenache et Carignan.

Elevage : 100 % cuve inerte.

Dégustation : d'une jolie robe rouge carmin, ce Languedoc évoque au nez des arômes de fruits rouges puis, des nuances épicées et poivrées. Equilibré et doté d'une belle srtucture, c'est un vin méditerranéen, frais et désaltérant.

9.15 €
 h.t. par bout.
Languedoc Blanc Hecht et Bannier

Cépages : Piquepoul Blanc, Roussanne et Grenache Blanc

Assemblage : Notre languedoc Blanc est un assemblage de deux cépages sudistes qui se complètent : le Piquepoul Blanc et la Roussanne. Autour de l'étang de Thau, ils bénéficient tous deux de terroirs  relativement frais  sur lesquels les vignes "regardent" la mer. Cette influence maritime tout au long de l'été va permettre de préserver l'acidité dans le raisin. Cépages à maturité tardive, ils sont en adéquation avec les conditions climatiques qu'offre le pourtour méditerranéen et permettent la conservation de leurs saveurs aromatiques jusqu'aux vendanges de la fin du mois de septembre, début octobre.

Dégustation : Le Piquepoul blanc amène ce côté vivant et croquant qui, mêlé aux notes d'agrumes et de fleurs blanches de la Roussanne, complète parfaitement la palette aromatique et donne un volume savoureux en bouche. Idéal pour un apéritif entre amis, notre Languedoc blanc s'accompagnera de tapas, de coquillages et de poissons de la Méditerranée toute proche.

7.75 €
 h.t. par bout.

12»

 
© 2011 Relais des Caves sàrl - Site créé et hébergé par itix s.a